Prière du souffle

Q: Dans Les nouvelles de la sensibilisation contemplative, décembre 2009, vous aviez un article intitulé « Réflexions sur le commencement : 1983 ». Vous y mentionniez le p. Keating recommandant quatre exercices spirituels ; l'un d'eux était le développement de la prière du souffle, qui pourrait nous aider à vraiment être des disciples de notre Seigneur qui priaient constamment. Je ne suis pas familier avec la prière du souffle; J'apprécierais que vous le décriviez.

A: La prière du souffle consiste simplement à prendre une phrase de prière/Écriture et à la prier au rythme de notre respiration. Je me souviens d'avoir pris une phrase de l'écriture de Saint Antoine le Père du Désert : « Je marche en présence du Seigneur sur la terre des vivants » En marchant, j'inspire « Je marche en présence du Seigneur », et expirant, « au pays des vivants ». Cette pratique est basée sur la sagesse selon laquelle, à mesure que la phrase devient une partie de moi, elle efface ou purifie certaines des pensées récurrentes qui se produisent lorsque je m'occupe des affaires de la vie. Cela nous aide vraiment à nous mettre dans l'esprit de Christ en éliminant certains des autres bavardages qui se passent en nous comme un commentaire constant.