Larmes pendant la prière de centrage II

 

Q: Je pratique la prière de centrage par intermittence depuis plusieurs années, l'année dernière presque tous les jours. J'ai récemment eu des larmes/pleurs sans raison apparente. S'il vous plaît donnez votre avis.

A: Merci d'avoir exprimé votre vulnérabilité dans cette question.

Nos corps retiennent dans leurs tissus la douleur et les traumatismes que nous avons accumulés tout au long de notre vie. En pratiquant régulièrement la prière de centrage, vous créez une opportunité pour que Dieu guérisse vos blessures. La douleur et les blessures, petites et grandes, qui ont été emprisonnées à l'intérieur de vous sont capables de se lever et de sortir. Vous n'avez pas besoin d'être capable de comprendre ou d'exprimer exactement ce qui est guéri. Vous pouvez simplement et en toute confiance continuer à vous abandonner au processus de guérison et de lâcher-prise, en vous remettant entre les mains de Dieu et en sachant que quelque chose de très profond se passe dans le silence de la prière.

Votre question peut nous rappeler à tous de nous ouvrir et d'accepter tout ce qui se présente à nous dans la prière de centrage. Soyez doux avec vous-même et patient et tendre avec vos larmes. Bien qu'ils puissent parfois être bruts et inconfortables, en tant que signe de la guérison qui se produit en vous lorsque Dieu agit sur vous, ils sont une bénédiction.

Chaleureusement,

Lindsay Boyer

+ + +

Vous voudrez peut-être lire un Questions et réponses connexes ici.