La prière de bienvenue est-elle une prière ?

 

Q: Considérez-vous la prière de bienvenue comme une prière ? J'ai récemment présenté la prière de bienvenue au groupe de prière de centrage auquel je participe… et un membre a posé cette question. Elle a écouté la vidéo de Cynthia Bourgeault sur la prière d'accueil et au début, Cynthia dit que la prière d'accueil est une pratique et non une prière. Je lui ai dit que j'avais écouté le même discours et que je l'avais entendue dire cela aussi. Ma réponse a été que je considérais cela comme une prière et une pratique car nous consentons à l'action de Dieu en nous. Je ne me suis pas attardé sur le commentaire de Cynthia à l'époque car je considère toutes les pratiques qui nous amènent à Dieu comme une forme de prière. Cependant, j'ai décidé que je voulais faire des recherches sur cette idée; J'aimerais lui répondre de manière plus éclairée, ainsi qu'à d'autres, si cela se reproduisait. Aussi, ne pourrait-on pas en dire autant de la Lectio Divina et d'autres pratiques ?

A: La pratique de la prière de bienvenue tel qu'enseigné par Contemplative Outreach présente des différences nuancées par rapport à ce qu'enseigne Cynthia Bourgeault. Pr. Thomas Keating et Mary Mrozowski (l'animatrice originale de Welcome Prayer) ont été très clairs en ce sens que c'est notre intention qui fait notre pratique de la prière. Et vous aviez raison en ce sens que c'est dans notre intention de consentir à la présence et à l'action de la demeure divine en nous qui soutient l'utilisation du terme « prière ». Nous «accueillons» ce que nous vivons ce moment dans notre corps comme une opportunité de consentir à l'habitation divine. Jean-Pierre de Caussade, en Abandon à la Divine Providence, (l'une des sources auxquelles Mary s'est référée dans le développement de cette pratique de prière) déclare: "Il n'y a jamais un moment où Dieu ne se présente pas sous l'apparence d'une souffrance ou d'un devoir, et tout ce qui se passe en nous, autour de nous et à travers nous à la fois inclut et cache l'activité de Dieu (son) ». (Ch. 2; (1) ).

Mais dans tous les cas, ne laissez pas la sémantique entraver la PRATIQUE. La citation préférée de Mary M était « pratique, pratique, pratique ». Ainsi, la grâce de l'accueil est que nous n'avons pas à y penser, mais plutôt à ressentir et à nous enfoncer, à accueillir, à lâcher prise et à nous embrasser.

Je voudrais également vous faire savoir que l'équipe du service de prière d'accueil a un processus pour devenir un présentateur de prière d'accueil mandaté. Votre intérêt et votre enthousiasme pour partager la prière seraient les bienvenus !

Bénédictions,
Marie Dwyer
Membre de l'équipe du service de prière d'accueil
Sensibilisation contemplative