Étapes pratiques pour la connaissance de soi

 

Q: Notre groupe de prière de centrage a étudié Le nuage de l'ignorant traduit par Carmen Acevedo Boucher. Au chapitre 14, pg 42, on nous dit de « Apprendre à se connaître. Grâce à cela, vous ferez l'expérience de Dieu tel que [Dieu] est. Notre groupe serait intéressé par quelques étapes pratiques pour apprendre à se connaître comme une étape dans le cheminement spirituel.

Deux réponses différentes sont fournies ci-dessous :

A: Pr. Carl Arico : « J'offre ici un exemple de pratique, de personne, d'événement où votre condition humaine est une clé de l'abîme de l'amour trinitaire de Dieu.

"Plus vous vous faites l'expérience de vous-même, plus vous devenez conscient de votre dépendance totale à une puissance créatrice et indulgente supérieure à vous-même et vous commencez à apprécier les cadeaux offerts à chaque instant de la vie.

« Quand je fais l'expérience de ma condition humaine, je réalise de plus en plus l'opportunité de regarder au-delà du voile, d'entendre Dieu frapper à la porte pour que je consente. Je trouve que l'une des pratiques spirituelles les plus puissantes est notre routine quotidienne, mensuelle et annuelle. Un de mes amis m'a récemment partagé cela comme une façon de regarder le rythme de la pratique : une heure par jour, un jour par mois, une semaine par an.

« Un exemple personnel : en septembre dernier, un très bon ami est décédé subitement d'un cancer du poumon. Cela m'a secoué, car nous étions ensemble un mois plus tôt, et chaque année depuis 27 ans, nous nous sommes réunis avec des amis pendant une semaine chaque mois d'août. Un mois plus tard, lors de ma retraite annuelle de prêtre, je pensais au caractère précieux de la vie. J'avais le désir de faire un examen approfondi et sans peur de mes 87 années de vie - de voir la vérité et seulement la vérité, de tout laisser traîner, de faire l'expérience d'une honnêteté radicale avec moi-même. J'apportais cette révision de vie au sacrement de la réconciliation, ouvert à tout ce que j'avais besoin d'entendre. Notez qu'il ne s'agit pas d'une séance de thérapie, mais de partager puis de recevoir une réponse. J'ai déjà fait des critiques de la vie mais jamais aussi intenses. La mort de mon ami m'a définitivement ébranlé. Dans l'échange de 45 minutes avec mon confesseur, j'ai ressenti un profond sentiment de l'amour radical de Dieu pour moi. Je sais que je suis béni par le Seigneur, et je sais que je suis aimé par le Seigneur, mais l'intensité de cet amour à ce moment-là a été ressentie à un niveau beaucoup plus profond et humiliant. Pendant le reste de cette retraite, j'ai mis en pratique ce que j'ai prêché : laissez simplement Dieu vous aimer selon les termes de Dieu. Laissez Dieu le faire. Comme je le dis toujours, regardez ce qui doit être guéri, ce qui doit être pardonné et surtout ce qui doit être célébré. DIEU EST AMOUR – CROYEZ-LE !

« Cette prière est aussi fréquemment dans mon cœur : Jésus, répare ce que j'ai mal fait, supplée à ce que j'ai laissé inachevé.

« Et j'adore cette citation : Ô joie qui découle de la connaissance de soi-même ! – Sainte Marie Faustine Kowalska”

+ + +

R : Mary Dwyer : «Bénédictions à vous et à votre groupe ! Pr. Thomas a enseigné que lorsque nous consentons au démantèlement du faux moi dont le centre de gravité est le moi, nous commençons à accéder au vrai moi dont le centre de gravité est Dieu. Pour moi, cela représente la ligne de The Cloud vous avez cité. Pr. Thomas a écrit : « consentir à la présence de Dieu EST la présence de Dieu » (Esprit ouvert, coeur ouvert, p. 46).

"Certaines façons pratiques de faciliter ce mouvement et de s'engager profondément dans cette thérapie divine sont :

  • Pratiquer la prière de bienvenue - où nous permettons aux programmes émotionnels de bonheur qui sont déclenchés d'être libérés et mis en lumière. Nous garder conscients de ce qui se passe dans notre corps.
  • Daily Lectio Divina - où nous nous ouvrons à la façon dont les textes sacrés (en particulier les Écritures) nous parlent dans notre situation quotidienne.
  • Écrire des listes de gratitude quotidiennes pour affirmer toutes les façons dont nous sommes nourris et aimés dans la vie.
  • Cultiver l'acceptation radicale de soi en affirmant notre noyau de bonté.
  • Utiliser la prière de pardon lorsque nous prenons conscience des ressentiments et des blessures.
  • Avoir une prière active pour nous aider à manifester notre intention de consentir à des niveaux toujours plus profonds.
  • Et enfin pratiquer la Confiance Radicale et Invincible en Celui qui nous aime dans la vie.

« Bénédictions à tous dans cette incroyable aventure. ”