Prière de centrage et méditation de pleine conscience

 

Q: Je confonds parfois la prière de centrage avec la méditation de pleine conscience. Parfois, lorsque je fais la prière de centrage, je trouve que je me concentre sur ma respiration et je sais que je ne suis pas censé me concentrer sur quoi que ce soit. Je veux construire davantage une relation avec Dieu et ressentir la présence de Dieu dans ma vie, mais je veux aussi réduire l'anxiété dans ma vie. Alors, est-ce que je fais deux positions assises différentes chaque jour ?

A: Merci de nous avoir contactés. Vous avez raison de dire que la prière de centrage affine notre intention tout en laissant notre attention ouverte (plutôt que concentrée sur quelque chose en particulier). Et l'intention est de consentir à la présence et à l'action de Dieu pendant cette période en : 1. Restant sur la chaise et 2. Revenant toujours aussi doucement à notre symbole sacré lorsque nous devenons conscients que nous nous engageons dans n'importe quelle pensée (ex : mémoire, imagination, commentaire, sentiment, sensation corporelle, etc. ). Le souffle peut être notre symbole sacré, mais nous laissons simplement notre attention se concentrer sur le rester ou le compter continuellement.

Ainsi, la prière de centrage dépend de la présence de la demeure divine qui nous aime dans la vie, quel que soit le contenu psychologique du moment.

En lisant votre question, votre intention avec votre pratique de la pleine conscience est de réduire l'anxiété. Et c'est une merveilleuse intention. Mais le P. Thomas nous a rappelé que le Bien-Aimé (Divine Indwelling) est le meilleur thérapeute que nous ayons jamais eu parce que nous sommes connus et aimés de l'intérieur ! Le but de la thérapie divine, tel que je le comprends, est union avec le Divin. Un but puissant !

Le livre de David Frenette, Le chemin de la prière de centrage : Approfondir votre expérience de Dieu, a un merveilleux chapitre sur l'utilisation de la respiration comme symbole sacré. Cela peut vous aider à intégrer ces pratiques et à clarifier votre intention.

Ce que je sais, c'est que le désir de votre cœur d'avoir une relation plus étroite avec Dieu est vraiment la meilleure base pour toute pratique (Prière de Centrage, Pleine Conscience, etc.).

Bénédictions sur le chemin,
Marie Dwyer